Vous êtes ici :  Accueil /  Actualités
 

Actualité

Point de presse du Directeur Général des Elections tenu le 1er septembre 2016.

01.09.2016 - 12:56

Discours intégral du Directeur Général des Elections lors du point de presse organisé le 1er septembre 2016 sur le bilan de la clôture des opérations de révision des listes électorales 2016.

Mesdames et Messieurs les Représentants des Médias,

     Je voudrais remercier du fond du cœur, les Représentants de l’ensemble des médias qui ont bien voulu répondre à l’invitation à eux adressée par la Direction Générale des Elections, en vue d’informer le grand public et tous les acteurs du processus électoral, des résultats obtenus par les Démembrements Territoriaux d’Elections Cameroon, à la fin des opérations de révision des listes électorales pour 2016.

 Le grand objectif de notre rencontre de ce jour est, entre autres, de renforcer et d’améliorer la communication d’Elecam qui continue à construire et à consolider un système électoral de plus en plus transparent, équitable, juste et crédible.

 Afin de permettre à l’opinion publique d’apprécier en meilleure connaissance de cause, l’ampleur du travail réalisé par Elections Cameroon en 2016, il m’a semblé plus indiqué de faire état, en guise de rappel, de l’évolution des inscriptions sur les listes électorales de 2013 à 2015. Les nombres que je vais vous annoncer, ont été établis après toilettage. Il s’agit de :

  Au 31 décembre 2013            :        5.437.870 inscrits ;

  Au 31 décembre 2014            :        5.597.041 inscrits ;

  Au 31 décembre 2015            :        5.885.769 inscrits.

          Qu’en est-il des performances réalisées par les Démembrements Territoriaux d’Elections Cameroon au cours de l’année 2016 ?

 L’année 2016 a été marquée par :

 La mobilisation générale des opérateurs sur les kits d’enrôlement ;

 L’amélioration de la maintenance du matériel électoral, grâce au renforcement des capacités des ressources humaines de la Direction Générale des Elections ;

L’autonomisation des équipes des techniciens chargés de la maintenance des kits d’enrôlement, des générateurs, des hubs régionaux ainsi que le système central au Centre National de Biométrie Electorale (CNBE) ;

La production des cartes d’électeur chaque mois, au lieu de l’ancienne organisation du travail qui imposait à tout électeur inscrit, une longue attente allant de 5 à 10 mois, selon la date de son enrôlement ;

L’augmentation des montants des ressources mises à la disposition des membres des commissions d’inscription sur les listes électorales et de distribution des cartes d’électeur.

 Mesdames et Messieurs,

 La mise en œuvre de l’ensemble des stratégies que je viens de rappeler, a permis aux Démembrements Territoriaux de la Direction Générale des Elections, d’enrôler au cours de cette année 2016, 510.362 nouveaux inscrits ; ce qui porte à 6.316.836, le nombre d’électeurs sur notre registre électoral national, plus précisément dans notre base des données au Centre National de Biométrie Electorale.

  Pour être plus précis, soulignons que les nouveaux inscrits, au nombre de 510.362, se répartissent ainsi qu’il suit : 306.755 hommes, soit 60,11% et 203.607 femmes, soit 39,89%. L’enthousiasme des jeunes, garçons et filles réunis, mérite d’être souligné car sur les 510.362 nouveaux inscrits en 2016, les jeunes représentent ensemble, 367.435  inscrits, soit 71,99%.

 Comment ne pas mentionner outre, l’excellente performance enregistrée par l’opération de distribution des cartes d’électeur ? En effet, 402.732 cartes d’électeur ont été distribuées, ce qui représente 84% du nombre d’inscrits au cours de cette année.

<< Première < Précédente 1 2 Suivante > Dernière >>

Suivez-nous

Contactez-nous

VERIFIEZ VOTRE INSCRIPTION