Vous êtes ici :  Accueil /  Actualités
 

Actualité

Sénatoriales 2018: le Conseil Constitutionnel au coeur de la coordination du processus électoral.

03.04.2018 - 11:28

Dans ses prérogatives, la haute institution s’est réunie ce jour au Palais des Congrès de Yaoundé, sous la présidence de Clément Atangana, à l’effet de vider le contentieux électoral.

L’on a dénombré au total trois recours parmi lesquels ceux du SDF et de l’UDC qui ont sollicité l’annulation des élections dans les régions du Sud-Ouest et de l’Ouest respectivement. Le verdict rendu public ce 3 avril 2018 par le Conseil Constitutionnel statuant en matière électoral en dernier ressort et à l’unanimité de ses membres a fait état de l’irrecevabilité de la requête du SDF. Le recours de l’UDC déclaré recevable en la forme mais non justifié au fond a été rejeté. Le dernier recours introduit le 2 avril 2018 par l’Egalité Sociale Démocratique du Cameroun a purement et simplement été rejeté du fait du dépôt tardif.

Le contentieux électoral ainsi vidé, le Conseil Constitutionnel a selon les dispositions légales, jusqu’au 9 avril 2018 pour proclamer les résultats de l’élection des Sénateurs conformément à l’article 240 alinéa 1 du Code électoral.

Il est à noter que les décisions du Conseil constitutionnel relatives aux opérations électorales, aux résultats des élections et aux candidatures ne sont susceptibles d’aucun recours.