Pr. Dorothy L. NJEUMA

Pr.Dorothy L. Njeuma

Membre

Née le 26 juin 1943 à Buea, Prof. NJEUMA née EFFANGE Dorothy LIMUNGA est originaire de la Région du Sud-Ouest, République du Cameroun.

Après des études universitaires de 1962 à 1966 au Pembroke College in Brown University, Providence, Rhode Island-USA, elle obtient un Bachelor of Science en Biologie.Elle poursuit ses études de 1966 à 1970, sanctionnées par un PhD en Zoologie à University College London. Ces études lui donnent droit au grade de Maître de conférences en Génétique et en Embryologie à la Faculté de Sciences de l’Université Fédérale de Yaoundé, dès son retour au Cameroun en 1970 et pendant cinq ans. 

Sur le plan professionnel, le Professeur Dorothy Njeuma a occupé des très hautes fonctions à l’instar de:

  • Vice Ministre de l’Education Nationale de 1975 à 1985 ;
  • Conseiller Technique auprès du Ministre de la Recherche Scientifique et Technique de 1986 à 1988 ;
  • Directeur Général du Centre Universitaire de Buea de 1988 à 1993 ;
  • Première Vice-Chancelier de l’Université de Buea de 1993 à 2005 ;
  • Recteur de l’Université de Yaoundé I de 2005 à 2008 ;
  • Présidente de la Conférence des Recteurs de 1998 à 2008 ;
  • Présidente de la Fédération des Sports Universitaires de 2001 à 2008 ;
  • Vice-présidente  du Conseil Exécutif de l’Association des Universités Africaines de 2002 à 2005;
  • Membre du Conseil Exécutif de l'Université des Nations Unies de 2002 à 2007;
  • Membre, Vice-présidente puis Présidente du Panel des Eminentes Personnalités du Mécanisme Africain d'Evaluation par les Pairs du NEPAD de 2003 à 2009.

Le 29 janvier 2011, elle a prêté le serment suivant devant la Cour Suprême siégiant comme Conseil Constitutionnel : « je jure de bien et fidèlement remplir mes fonctions, de les exercer en toute impartialité dans le respect de la Constitution et des lois en vigueur, de garder le secret des délibérations et des votes, de ne prendre aucune position publique, de ne donner aucune consultation sur les questions relevant de la compétence d’Elections Cameroon. »